Le chien est le meilleur ami de l’homme


Il me léchouille : un moment de complicité avec lui ou des retrouvailles et il vous lèche la main, le menton ou la joue, tout en battant de la queue. Il s’agit d’une marque d’affection. Ces bisous s’apparentent au rituel d’apaisement entre chiens, qui consiste à donner quelques coups de langue sur la face d’un congénère pour signifier : « Ne t’inquiète pas, je suis ton ami ». Un geste qui permet d’éviter le conflit et de resserrer les liens.

Il bâille avec moi : le bâillement est aussi contagieux entre un humain et un chien. Le phénomène est nettement plus marqué quand il s’agit de son animal. Ce qui pourrait traduire une vraie empathie. Des études ont démontré que le chien est plus susceptible de bâiller simultanément avec une personne à laquelle il est attaché qu’avec un étranger. Faites le test avec votre ami à quatre pattes !

Il se colle à moi : il se couche à vos pieds, vient contre vous sur le canapé, met sa tête sur vos genoux, se blottit contre vos jambes… ce contact est une marque de confiance entre chiens, comme le chiot et sa maman. Il se sent en sécurité, le fait de vous toucher l’apaise et il vous exprime toute son affection.

Il me regarde avec amour : parfois, vous ne faites rien de spécial, et vous remarquez que ses yeux sont rivés sur vous. Il suffit d’un geste ou d’une parole pour qu’il vienne à votre rencontre ou exprime sa joie par un battement caudal. Même s’il est couché à distance, il lit en vous et anticipe vos actions. D’ailleurs, quand il veut vous dire quelque chose, il vous dévisage pour capter votre attention, un regard affectif qu’il ne réserve qu’à son maître. En revanche, entre chiens, le fait de se fixer du regard est perçu comme une menace.

Publicités

3 réflexions sur “Le chien est le meilleur ami de l’homme

  1. À une équipe où la détresse sentimentale se standardise, le chien devient majestueusement la seule créature avec qui l’être humain partage ses joies et ses peines.

    J'aime

    1. Bonjour – nous avons eu des chiens, et Zita fut la compagne de mon enfance. Un chien-loup impressionnant, mais avec les enfants, elle était vraiment maternelle. On jouait dans l’herbe, et elle me mordillait au cou ma médaille de baptême !
      Et, comme beaucoup de personnes, nous avons eu trop de chagrin quand notre caniche gris est parti. Il nous a donné à chacun l’impression qu’il était le préféré ! Cela, les chiens savent faire 🙂
      Le hasard ensuite nous a envoyé des chats.
      Tendresse, confiance, ronrons, et quels accueils !
      Amitiés, en te remerciant pour ton abonnement à mon blog 🙂

      Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s